Arrêt progressif des véhicules thermiques : les points clés à retenir

Le Parlement européen vote l’interdiction de la vente de voitures thermiques à partir de 2035

Une des actualités du mercredi 8 juin 2022 a été le vote du Parlement Européen pour l’interdiction de vente des véhicules thermiques neufs à partir de 2035. Cette mesure s’inscrit dans le cadre des plans de l’Union Européenne visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Il s’agit d’un vote historique et ambitieux qui aura certainement un impact majeur sur l’industrie automobile, mais qui marque un progrès certain dans l’accélération de la transition écologique et un pas en avant dans la lutte contre les changements climatiques. 🌎

Soutenu par la majorité des eurodéputés, ce nouveau décret fixe un cap clair sur l’objectif de neutralité carbone à horizon 2050. La prochaine étape attendue est le vote des états membres pour l’adoption de cette nouvelle loi.

Les avantages de l’élimination progressive des véhicules à combustion

  • Protéger l’environnement et les écosystèmes en limitant la quantité de gaz à effet de serre et notamment de dioxyde de carbone rejetés dans l’atmosphère ;
  • Atteindre les objectifs de limitation fixés par les Accords de Paris pour le climat ;
  • Réduire la pollution et ainsi améliorer la qualité de l’air qui a un impact direct sur la santé publique ;
  • Réduire la dépendance de l’Europe à l’importation de pétrole, une ressource limitée, en favorisant une énergie propre.

Additionné aux engagements et à l’action des acteurs du marché entre autres, le nouveau décret soutenu par le Parlement Européen représente une belle avancée pour la préservation de l’environnement.

Qu’est-ce que cela signifie pour le secteur des VTC ?

L’élimination progressive des véhicules thermiques est un changement majeur dans l’industrie automobile qui aura un impact certain sur le secteur VTC. 🚘

Les acteurs du marché VTC travaillent déjà sur leur adaptation à ces nouvelles mesures. Plusieurs plateformes VTC en France s’engagent dans cette transition écologique en signant l’élimination progressive des véhicules diesel d’ici 2024, en investissant dans des véhicules électriques ou encore en développant des gammes de véhicules à faibles émissions. En effet, les véhicules électriques et hybrides sont plus écologiques et moins polluants que leurs équivalents thermiques.

La nouvelle interdiction de vente de véhicules à moteur thermique neufs permettra ainsi d’accélérer la transition énergétique des plateformes VTC en les amenant à réduire la part de véhicules thermiques de leurs flottes.

Allocab accélère sa transition écologique et s’engage à une élimination progressive du diesel d’ici 2024

Nous sommes convaincus qu’il est essentiel d’agir dès maintenant pour la protection de l’environnement, pour une mobilité propre et durable. Allocab, 1er réseau taxis & VTC en France, fait partie des plateformes engagées pour l’environnement et dans la lutte contre le réchauffement climatique.

En signant la Charte d’engagement entre la Mairie de Paris et les professionnels du secteur VTC, nous nous sommes engagés à éliminer progressivement les véhicules diesel de notre flotte d’ici 2024 et à contribuer au verdissement du secteur VTC. Pour cela, nous accélérons le développement de notre gamme Allocab Green de véhicules électriques et hybrides. À date, 40% des trajets Allocab sont réalisés en véhicules green. 🌱

Comprendre les avantages des véhicules électriques et hybrides

À mesure que la société et les entreprises prennent conscience des enjeux et de la nécessité de réduire les émissions de CO2, les véhicules électriques et hybrides deviennent incontournables pour les plateformes VTC. Les véhicules à faibles émissions permettent aux chauffeurs et aux plateformes VTC de limiter leur impact sur l’environnement en réduisant les émissions de CO2 rejetées lors des déplacements. Aussi, ces véhicules offrent de nombreux avantages par rapport aux motorisations essence ou diesel.

Les véhicules à faibles émissions assurent des coûts d’entretien beaucoup moins élevés et n’émettent pas ou peu d’émissions sur leur durée d’utilisation, ce qui améliore de fait la qualité de l’air. Il existe par ailleurs différentes aides pour l’achat ou la location de véhicules électriques.

En plus d’une énergie propre, la voiture électrique et la voiture hybride lorsqu’elle est utilisée sur batterie sont silencieuses et contribuent à réduire la pollution sonore.

L’adoption des véhicules électriques et hybrides constitue une avancée majeure en matière de mobilité durable et dans la lutte contre le changement climatique. Toutefois, l’engagement des entreprises, passagers et chauffeurs est aussi essentielle pour améliorer les choses : ensemble, allons dans la bonne direction !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.